FAQ mobile (Android)

De Biolovision
Aller à : navigation, rechercher

Quelle est la différence entre le mode GPS en continu et à la demande ?

Le mode GPS en continu localise, comme son nom l'indique, votre smartphone en permanence. Celui à la demande ne le fait que lorsque vous appuyez sur la balise BoutonGPS.jpg. L'avantage du monde continu est sa forte réactivité, mais contrairement au mode à la demande, il utilise beaucoup plus de batterie.

Qu'est-ce que le mode de sélection des espèces ?

Il y a en réalité deux modes de sélection des espèces sur l'application, à choix : "Par groupe, famille, espèce" et "Par recherche". Pour le modifier, il suffit d'aller dans les préférences et d'appuyer sur "Mode de sélection des espèces".

  • Le premier, "par groupe, famille, espèce", demandera pour chaque observation à ajouter dans l'ordre le groupe taxonomique auquel appartient l'espèce observée, puis la famille (par exemple "Accipitridae" ou "Alcidae" pour les oiseaux) et finalement la liste des espèces de la-dite famille par ordre alphabétique. Ce mode requiert par conséquent la connaissance de la famille précise des espèces à insérer.
  • Le second, "par recherche", propose directement la liste des espèces du groupe taxonomique principal, dont l'ordre peut être modifié dans les préférences sous "position des groupes taxonomiques". Il suffit alors de chercher dans la listes des dernières espèces ajoutées ou de taper le nom de l'espèce dans le champ de recherche intitulé "Masque de saisie rapide". Si toutefois le groupe taxonomique désiré n'est pas le premier de la liste, il suffit de naviguer dans les icônes représentant chaque groupe taxonomique au sommet de la fenêtre (voir image ci-dessous).
Icônes des groupes taxonomiques, affichés au sommet de la fenêtre

Comment positionne-t-on les données sur la carte ?

Une fois sur la fenêtre représentant la carte, hormis les options d’affichage (plus et moins, couches cartographiques, …), on retrouve la balise GPS en bas à droite BoutonGPS.jpg, au centre « suivant » et à gauche la liste des anciennes observations.

De plus, deux autres éléments sont présents : un smiley jaune ou gris, ainsi qu’un marqueur rouge.

  • Le smiley représente votre propre position. S’il est gris, c’est que le GPS est désactivé ou que la recherche est en cours. Pour centrer le marqueur rouge sur le GPS ou lancer la localisation, appuyez sur la balise. S’il est jaune, c’est que votre localisation est connue de l’application.
  • Le marqueur rouge MarqueurRouge.jpg représente la position de l’observation. En effet, l’animal (ou la plante) observé se trouve potentiellement à une certaine distance de vous, peut-être même dans un milieu différent : il suffit alors de bouger la carte avec votre doigt, de sorte à placer le marqueur sur l’endroit où insérer l’observation, comme sur l'image ci-dessous.
Si le smiley marque votre position par rapport au groupe d'oiseaux, il convient de déplacer le marqueur rouge comme l'indique la flèche.

D’où proviennent les observations « Autour de moi » et « Rare » ?

Elles correspondent à l’ensemble des observations dans un rayon de 4 kilomètres ("Autour de moi") ou 100 kilomètres ("Rare") autour de votre localisation. Elles proviennent, selon où vous vous trouvez, de toutes les plateformes Biolovision concernées. Par exemple, il se peut que si vous vous trouvez en Suisse proche de la frontière franco/allemande, vous ayez des observations de www.ornitho.de ou www.faune-alsace.org sous les catégories "Autour de moi" et "Rare".

Quelle est la différence entre le mode de saisie « Directe » et « Différée » ?

  • Le mode de saisie directe Direct.jpg permet d’entrer des observations directement sur le terrain et enregistre automatiquement avec la donnée insérée l’heure et la date actuelles.
  • Dans le cas où vous entrez des observations après les avoir réalisées, vous devez utiliser le mode de saisie « Différé » Indirect.jpg, qui permet de rattacher à la donnée une date et une heure antérieures à celles actuelles.

Qu’est-ce que « Remote controller » pour les vérifications automatiques ?

Lorsqu’une donnée est inhabituelle, l’application ne demande aucune vérification, mais une fois transmise sur le site web, elle est tout de même marquée et un mail est envoyé aux vérificateurs. Si l’on se rend alors dans l’administration d’une donnée, l’onglet « Vérification » comprend la remarque envoyée par le système (par exemple : « L’espèce est rare voire normalement absente à cette altitude », par l’utilisateur « Anonyme »). Mais cette donnée est ensuite confirmée par un utilisateur nommé « Remote controller », qui est en fait le nom du processus qui charge les données de l’application sur le site web. Il n’est donc pas un vérificateur humain, la confirmation de cette donnée n'est pas prendre en compte. Il faut contacter manuellement l'observateur. Ce fonctionnement provient du fait que les vérifications de plausibilité sont faites au niveau des serveurs et non dans l'application elle-même en cours de saisie.

Pourquoi, lorsque j'essaie d'insérer une donnée, la liste d'espèces est vide ?

Pour certains groupes taxonomiques, il se peut que lorsque vous souhaitez ajouter vos observations aucune espèce n’apparaisse. C’est parce que la langue choisie n’est pas supportée par la liste d’espèce en question. Il suffit alors d’aller dans « Mon compte » et de modifier les préférences concernant la langue du groupe taxonomique concerné. Par exemple, seules deux espèces d’abeilles apparaissent en français, alors qu’il y en a 980 en latin.

A quoi servent les couches cartographiques hors-ligne ?

La couche cartographique hors-ligne, stockée dans la mémoire de votre téléphone, permet de ne pas avoir besoin de connexion de données pour accéder aux cartes. Cela peut être utile notamment dans des zones sans réseau, à l’étranger ou pour des smartphones au forfait mobile limité.

Pourquoi la couche cartographique que j’ai téléchargée n’apparaît pas lorsque je veux entrer mes observations ?

La carte n’apparaît pas puisqu’il faut que la couche cartographique sélectionnée corresponde à la couche cartographique téléchargée précédemment. Si vous avez choisi OpenStreetMap comme carte hors ligne, il faudra par conséquent choisir OpenStreetMap comme couche cartographique actuelle. Pour changer de couche cartographique, il suffit d’appuyer sur le bouton CoucheCarto.jpg et de sélectionner la couche désirée. Vous pouvez également changer la couche cartographique par défaut dans le menu « Mon compte » de votre smartphone, pour ne pas avoir à la changer à chaque fois que vous revenez sur l'application.

Comment revient-on en arrière ?

Pour revenir en arrière dans l’application, il suffit d’appuyer sur le bouton physique « flèche arrière » de votre smartphone.

Comment accède-t-on aux préférences de mon compte ?

Pour accéder aux préférences de votre compte et modifier vos paramètres, il suffit d’appuyer sur le bouton physique « options » de votre smartphone.

Pourquoi lorsque j'appuie sur "Aller sur la page web" une bannière rouge m'indique "Votre nom d'utilisateur ou le mot de passe est incorrect" ?

Ce message apparaît puisque vous n'êtes pas logué sur le site en question. Il suffit alors, comme lors de votre première visite, de taper votre email et votre mot de passe dans les champs adéquats. N'hésitez pas à cocher "Mémoriser le mot de passe" pour ne pas avoir à vous loguer à chaque reprise.

Pourquoi les codes atlas du site web et ceux proposés par l'application ne correspondent pas ?

Pour ce qui concerne les codes atlas, tous les pays suivent plus ou moins les recommandations de l'EBCC (European Bird Census Council), mais la réalité est plus complexe. En effet, chacun a effectué ses propres petits changements, il est possible de voir la correspondance entre les différentes listes de codes atlas en fonction du pays.

Dans l'application, le choix de la liste des codes atlas et le choix du site de référence sont séparés pour éviter toute méprise (dans le cas d'ajout d'observations dans un pays utilisant une autre liste que celle habituellement utilisée par l'observateur par exemple). C'est pourquoi, dans les préférences sous l'onglet "Liste de code atlas", il est possible de choisir le jeu de code atlas désiré. Si les codes de l'application et ceux du site ne correspondent pas, il suffit donc de modifier ces paramètres. Remarquons que par défaut, à la première utilisation de l'application, le système choisit la liste du site web que la personne utilise le plus. En cas d'utilisation d'une liste différente du pays, le système converti automatiquement le code atlas lors de la synchronisation.

Pourquoi l'app dit que les observations sont dans le futur et que donc la synchronisation est impossible ?

Votre téléphone est probablement à l'heure mais pas dans le bon fuseau horaire. En principe, le fuseau horaire est donné automatiquement par l'opérateur télécom. Il arrive que celui-là soit faux (par exemple avec Orange Caraïbe à la Guyane). Il faut alors le régler manuellement. Une fois cela fait, la synchronisation doit se passer sans problème.

Quelle version Android et iOS conviennent pour l'App NaturaList

L'App NaturaList est compatible avec les appareils Android dès SDK 14 avec la version 4.01 de Ice cream sandwich (octobre 2011) et toutes les versions plus récentes. Pour iOS (version béta de l'App et future version publique) dès le modèle 4S, iOS version 9 (2011) et plus récentes.